Le rééquilibrage alimentaire a remplacé les régimes.

Aujourd’hui, on a assez de recul sur les régimes pour savoir qu’ils ne marchent pas sur le long terme.

Se priver d’un groupe d’aliment est trop restrictif et intenable dans la durée. On sait maintenant que les régimes restrictifs entrainent l’effet yoyo, et parfois même des troubles alimentaires.

Si les régimes ne marchent pas, on fait quoi ?

C’est comme ça que le rééquilibrage alimentaire a été inventé.
Le rééquilibrage alimentaire n’est pas vu comme un régime (ou alors comme un régime dit “flexible”).

On dit généralement que c’est différent d’un régime car :

  • il n’y a aucun aliment interdit
  • on peut manger de tout à condition de respecter un équilibre : nombre de calorie ou de nutriments (protéines, lipides, glucides)

Vu comme ça, le rééquilibrage alimentaire ressemble à la solution parfaite pour maigrir. Après tout, il suffit de “manger équilibré”.

Mais est-ce que c’est vraiment une solution miracle ?
Est-ce vraiment si différent d’un régime ?

Comme nous faisons plus confiance à la science qu’aux influenceurs Instagram, nous avons analysé les études scientifique sur le rééquilibrage alimentaire.

Les conclusions de ces études sont surprenantes.
En voici un bout.

  • “les effets des rééquilibrages alimentaires à long terme sont très proches de ceux des régimes restrictifs”.
  • “le rééquilibrage a tendance à nous emmener vers des régimes plus restrictifs”.

Bon visionnage.